LFP: les 5 mystères du calendrier

Cible des quolibets et des clubs ambitieux depuis plusieurs saisons, le calendrier concocté par la LFP nous réserve chaque année des surprises. 2011/2012 n’échappe pas à la règle et nous apporte son lot de curiosités qui laissent à penser que notre football pro est dirigé par des gens étranges.


Pas besoin d’aller chercher très loin. Au fil de l’exercice qui s’achève, on peut retrouver des moments clés de la saison et retomber sur des incohérences ou des évènements qui surprennent.Le Président Moustache et son équipe nous ont encore réservé de bien belles choses.

thiriez1

5 constatations idiotes:

  • Nous sommes les premiers à démarrer (6 août cette saison) et nous sommes les derniers à terminer (20 mai). Comment parvenons-nous à ce miracle? Comment avons-nous fait? Et surtout, comment se sont débrouillés les autres? Tant de questions pour autant de mystères, d’autant plus que l’argument du calendrier surchargé est l’un des préférés de nos dirigeants.

  • La Finale de la Ligue des Champions a été fixée au 19 mai. Et notre bonne vieille Ligue 1 a prévu de faire jouer sa dernière journée dès le lendemain, 20 mai. Première réaction: Heureusement que l’on n’a pas de grands clubs français qui vont loin en Coupe d’Europe. Comment aurait-on fait si Lyon, Marseille ou Lille avait atteint la finale? (on ne sait jamais, les miracles existent en football aussi) Et bien, il aurait sans doute fallu décaler toute la journée de championnat pour que tout le monde joue en même temps et ainsi respecter l’équité sportive. Nos dirigeants croient-ils si peu aux chances de nos clubs de briller sur la scène européenne?

  • La Finale de la Coupe de la Ligue a été fixée au samedi 14 avril. Pourtant, 3 jours plus tard, la demi-finale de Ligue des Champions Bayern-Real avait lieu. Qu’aurait-on fait si l’OM avait éliminé le Bayern Munich, sachant qu’ils étaient qualifiés pour la finale de la Coupe Moustache contre Lyon? Aurait-on repoussé la finale (carrément)? Et n’oublions pas que cette finale s’est jouée aux prolongations. J’imagine l’état de l’OM s’il avait dû remettre le couvert 3 jours plus tard pour une demi-finale aller de C1. Niveau fraîcheur physique et mentale, on a déjà vu mieux.

  • D’ailleurs, cette finale de Coupe de la Ligue, reparlons-en. Elle était donc fixée au samedi 14 avril, soit 7 journées avant la fin du championnat! Autant dire que son vainqueur, s’il n’est pas engagé dans une lutte de haute importance (maintien ou qualif’ en Ligue des champions) peut tranquillement terminer en roue libre et attendre la fin de la saison, sa place en Europa League étant d’ores et déjà assurée. Sympa pour les adversaires et leurs concurrents qui jouent encore quelque chose d’important. Et ce cas s’applique également pour la finale de la Coupe de France, placée 5 journées avant la fin du championnat, alors que logiquement, ces matches devraient clôturer la saison, comme c’était le cas il y a quelques années.

  • Les finales de Coupe me font encore bondir. Pourquoi placer une journée de championnat le même week-end que chaque finale? En conséquence, il faut ensuite déplacer le match de Ligue 1 de chaque finaliste à une autre date qu’il est difficile de trouver. On fausse ainsi le classement pendant plusieurs jours.

thiriez2

En décembre, on écrit une lettre au Père-Noël. En mai, les footeux écrivent à la Ligue. S’il te plaît, Papa Thiriez, ponds-nous un joli calendrier avec des dates et des enchaînements cohérents qui permettent de ne pas faire râler les gentils pros et surtout qui ne vous fasse pas passer pour des guignols.

A mes yeux, deux solutions s’imposent: Soit on fait passer le championnat à 18 clubs et on économise ainsi 4 matches pour chaque équipe, Soit on supprime la Coupe de la Ligue qui prend trop d’importance par rapport à l’historique Coupe de France. C’est toi qui choisis, mais choisis vite…

Publicités
Cet article, publié dans Ligue 1, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LFP: les 5 mystères du calendrier

  1. Arnaud dit :

    Bonjour, il faut savoir que la LFP est dans l’illégalité avec la coupe de la ligue tout comme l’Angleterre avec la Carling cup, ces coupes avaient été crée pour les ligues a 18 clubs, de façon a donner une place supplémentaires en Europa League, et en France a permettre au service public de diffuser du foot

    La France est repassé à 20 clubs en gardant cette coupe en carton, l’Angleterre n’est jamais passé a 18 clubs, les plus intelligents dans l’histoire sont les allemands qui jouent cette coupe avant le début du championnat, et qui eux sont à 18 clubs.

    Le troisième problème qui pénalise le calendrier est la diffusion de tous les matchs le samedi et le dimanche, il n’est pas rare de voir les championnats étrangers se jouer dans la semaine, souvent une affiche le mardi et la journée le mercredi, mais en France impossible…

    Alors oui il faut enlever la coupe de la ligue et donner la place en Europa League a l’équipe qui a le meilleur bilan financiers, ou le meilleurs public, le meilleur fair play… cela éviterai de se retrouver avec un club de League 2 en Europa League comme il y a quelques années (gimgamp)

    Il est évident que le nombre de matchs est trop important chaque saison, 34 matchs, une coupe de France et des éventuelles coupe d’Europe suffisent, mais le « toujours plus » imposé par les dirigent du foot français est ahurissant, pour que cela change, il faut un club qui gagne tous et qui aille loin en LDC, le jour ou la LFP devra décaler une finale, cela changera mais sinon rien ne se fera…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s